horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine
img-culture

La province de Phongsaly - Laos

Voyager au Laos, un beau pays paisible, si on oublie de découvrir la province de Phongsaly sera un manquement regrettable. Elle se trouve à l’extrême nord du pays, enclavée entre la Chine et le Vietnam. C’est un endroit au climat frais qui se situe à environ de 450 – 1800m d’altitude par rapport au niveau de la mer.

Une région peuplé par un grand nombre des minorités ethniques

Le 18/12/1957, Phongsaly devient officiellement une province du Gouvernement royal du Laos, après plusieurs événements historiques. En venant ici, les voyageurs ont l’occasion de découvrir plusieurs cultures diverses avec plus de 20 groupes ethniques différents comme les Phounoy, les Hmong, les Mien, les Thaï dam, les Thaï Khao, Ho, …Une histoire marginale : le pavot, et l’opium est étonnement une part culturelle du Laos, voir même un avantage, et on ne semble pas vouloir se remettre en question.

aa33

Le climat

Le climat frais de Phongsaly est approprié aux arbres fruitiers européens comme les pommiers, les poiriers et d’autres plantes poussant très bien dans la région, spécialement le théier. Les feuilles du théier sont la spécialité la plus excellente de cet endroit. Le théier est cultivé par les tribus depuis des siècles, pour leur propre consommation, mais aussi pour le commerce car c’est l’article local qui se vend le plus. Les voyageurs seront étonnés de voir des théiers mesurant plus de 6 mètres de haut, et les habitants doivent monter sur de longues échelles en bambou pour cueillir les feuilles à la cime des arbres. Beaucoup d’arbres ont au moins 400 ans, mais leurs feuilles sont d’aussi bonne qualité que celle des arbustes.

Les villages ethniques se trouvent dans les forêts où s’abritent une abondance d’animaux, d’oiseaux, d’insectes et de plantes, parmi lesquels il y a nombre d’espèces non découvertes. Les touristes peuvent trouver aussi des théiers dispersés dans la forêt où se trouve le village Komaen. Ils se complairont à observer des arbres existant depuis quelques siècles. Ces arbres poussent naturellement donc le thé a des qualités que les autres n’ont pas. Les villageois organisent des tours pour faire découvrir aux visiteurs ces forêts, c’est donc une occasion spéciale pour que les voyageurs se plongent dans la vie locale et qu’ils comprennent mieux les travaux quotidiens des habitants.

La ville de Phongsaly est la ville principale de cette province. Elle est entourée de collines et se situe sur le côté de la montagne Phou Fa. Malgré la guerre américaine, la ville n’a pas été détruite. Il reste encore un vieux quartier dont l’architecture en bois vient du Yunnan, ce qui est rare à trouver dans le Yunnan lui-même. Les touristes peuvent admirer les chiffons locaux, des produits artisanats dans le “Musée des groupes ethniques dans la province de Phongsaly”. Par ailleurs, il existe encore plusieurs lieux connus de la province comme “La zone de conservation Nam Lan” du district de Boun Tai, le monastère de la ville. De plus, la découverte sera parfaite avec une randonnée en 45 minutes au stupa au sommet où l’on peut avoir une vue spectaculaire sur la ville et les montagnes alentours.