horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Les Laotiens

Si vous cherchez une destination qui peut vous faire oublier vos soucis avec le calme et la sérénité, n’excluez pas le Laos. Ce pays est original non seulement par le vert des plateaux et des vastes plaines centrales, et par ses temples antiques mais aussi par les habitants doux et adorables.

Une société bouddhiste

aa65

Le territoire du Laos est situé à l’intersection des deux plus grandes civilisations en Asie, l’Inde et la Chine. C’est la raison pour laquelle, ce pays a absorbé les coutumes et les croyances de ses deux civilisations en formant leur propre culture. La culture laotienne s’épanouit sous l’influence du bouddhisme. Cette influence se reflète dans la langue et l’art, et le bouddhisme est ancré dans l’idéologie des laotiens. Non seulement les adultes, mais aussi toute la famille laotienne éduque les enfants sur la foi bouddhiste. Les gens vivent en harmonie avec l’esprit de compassion symbole des enseignements du Bouddha.

Avec une population d’environ 7 millions de personnes et 1400 temples de taille diverse, le Laos est surnommé «Le pays des temples ». Les pagodes, les temples font partie de la vie des gens. Ce facteur bouddhiste renforce également le lien entre les tribus laotiennes. Les temples avec leurs toits courbes magnifiques représentent le développement de l’art de l’architecture, la sculpture et l’esthétique des Laotiens.

La vie en fêtes

aa64

Le Laos est le pays des fêtes. Il y a bien des festivals dans toute l’année y compris 4 fêtes du nouvel an chaque année : Nouvel An, Nouvel An chinois (comme dans certains pays d’Asie), Nouvel An Lao (en Avril Pimay Bun) et Hmong Nouvel An (12 Janvier). Les festivals sont associés aux temples et à la vie des laotiens. Ces événements deviennent l’endroit pour que les gens se rencontrent, aient du plaisir et dansent, ce qui contribue à l’identité culturelle de Laos qui reste toujours pétillante et séduisante.

Les laotiens aiment la danse, en particulier dans les chansons folkloriques traditionnelles. Il y a des danses en solo, en couple ou en groupe de plusieurs dizaines de personnes. Dans les festivals, les jeunes et les vieux, filles et garçons s’impliquent naturellement à la danse. En dehors des festivals, les laotiens chantent plus en travaillant dans les champs de riz, dans la forêt ou sur la rivière.

Les liens familiaux et sociaux

aa66

Chaque village se compose généralement de quelques familles. Chacun d’entre eux ont des petites familles. Ces familles sont entrelacées dans la vie quotidienne.

Les laotiens respectent leurs enfants. Il existe l’égalité entre filles et garçons. Comme les garçons, les filles sont libres d’assister aux fêtes, bénéficient également des héritages des parents. La monogamie est commune dans les familles Laotiennes.
À l’heure actuelle, les laotiens maintiennent quelques anciennes traditions comme les frères jumeaux ce qui fait preuve de leur loyauté et de leur cohésion.

Outre, les parents, les enfants, et même tous les membres du village ont aussi une responsabilité envers leur communauté. La coutume de la solidarité, l’entraide et l’hospitalité est une pratique de Laotiens.

Les laotiens sont très accueillants. Cependant, les visiteurs doivent connaitre les coutumes et les habitudes pour éviter de vexer les propriétaires. Plus précisément, pour les Laotiens toucher la tête est sacré par exemple. Alors ne touchez pas la tête d’autres personnes même les enfants.

La vie quotidienne

aa67

Le transport populaire des laotiens est le « tuktuk » et la camionnette. Le transport est assez bon, même dans les grandes villes. Il n’existe pas de sirènes à Vientiane. Les gens circulent d’une manière respectable. Si vous voulez tourner ou demander le chemin, il ne faut pas klaxonner, les autres n’hésiteront pas à céder la place.

Dans la communication, les laotiens accentuent ces qualités précieuses. Les laotiens sont très polis. Ils rencontrent et saluent avec ses mains jointes comme les enfants saluent les adultes. Ils ne se querellent jamais bruyamment. Les gens sont très honnêtes, presque naïfs. Même dans le commerce, le client peut choisir ses produits et peut laisser l’argent sur la caisse sans même que le propriétaire du magasin n’ait été à la réception.

Les laotiens commencent leur journée de travail assez tard, la plupart des bureaux ne sont pas ouverts avant 9h. La vie est calme, simple et il y a très peu de vols.