horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine
img-culture

La région de Sam Neua

Visiter la la région de Sam Neua

Niché dans une longue vallée étroite formée par la rivière Nam Sam et à environ 1200m d’altitude, Sam Neua est l’une des capitales provinciales les moins visitées du pays. Cette région est riche en ressources naturelles et en magnifiques paysages grâce à ses denses forêts, ses montagnes calcaires, ses rizières en terrasse, ses sources thermales ainsi que ses collines verdoyantes.

A part les beaux paysages, Sam Neua est aussi attrayante pour les touristes car c’est le lieu de la naissance de la République démocratique populaire Laotienne avec des vestiges comme l’hôpital, ou des écoles…

La région est peuplée par des ethnies comme les Lao, les H’mongs, les Dam Thai, les Thai Daeang et les Thai Lu qui vivent au rythme paisible de leur tradition et leur mœurs et coutumes. Ces ethnies encore intactes et préservées, vivent de la culture du riz, du maïs, du sésame et de l’artisanat avec des tissages traditionnels très fins et splendides.

Les deux zones qui font partie de la réserve nationale pour la biosphère sont : Nam Et – Phou Louey et Nam xam. Elles font donc un lieu idéal pour l’écotourisme et pour les randonnées.

Enfin, le parc archéologique de Hintang est aussi l’un des sites préhistoriques les plus importants du Laos en général et de la région en particulier.

Choses à voir et à faire

Selon les habitants locaux, Sam Neua compte l’un des plus gros marché de la région, avec des produits venant de Chine et du Vietnam, ainsi que des produits frais et locaux. Tout est regroupé dans un grand bâtiment au centre de la ville. Les prix sont tres bas et vous pourrez trouver également de beaux textiles et objets d’artisanat local. Cependant, la qualité n’est pas toujours aussi bonne que pour les biens vendus sur le marché de Vientiane. Les ethnies locales Hmong, Thai Dam, Thai Daeng et Thai Lu fréquentent ce marché et vendent également leur production. Les connaisseurs s’accordent sur le fait que se sont les Thai Daeng qui offrent les plus beaux textiles. Mais en dehors des tissus vous pourrez trouver de nombreux autres objets comme des couverts en aluminium faits à partir des débris de la guerre, des insectes, des bijoux…

Le monument de l’indépendance, datant de 1979 et surmonté d’une étoile rouge est à ne pas manquer, il offre une jolie vue. Vous pourrez continuer votre route vers le

Wat Pho Xai, à environ 2km du marché. C’est le seul monastère de la ville et seulement 5 moines y vivent. Sur le chemin vous pourrez aussi apercevoir deux petits Thaat, qui sont les derniers vestiges de la période d’avant-guerre dans cette ville.